Delibio : bio, local, zéro déchets

Comme vous avez pu le voir dans notre story Instagram, nous avons testé les petits plats de Delibio, un service de livraison de petits plats maison sur Lyon.
Leur volonté? Rendre l’alimentation durable accessible avec des prix qui restent doux pour le porte-monnaie. Les produits sont locaux, ils travaillent avec des producteurs en circuit court et 100% bio (certifié écocert). Quand ils ne peuvent pas acheter en France, ils achètent des produits issus du commerce équitable afin de soutenir les producteurs même au delà de nos frontières. Les repas 100% maison sont préparés dans leur grande cuisine et les menus changent chaque jour, au rythme des saisons et des humeurs des chefs.
Le meilleur déchet est celui que tu ne produis pas. Une fois les produits bruts réceptionnés dans leur cuisine, ils travaillent TOUT l’aliment. Fanes et autres racines sont revalorisées dans leurs petits plats. Ce qui n’est vraiment pas consommable finit au compost !
Ils ont également remis au goût du jour le système de consigne. Les repas sont livrés dans des bocaux en verre avec couvercles réutilisables puis récupérés par les équipes pour être lavés. Pas de vaisselle à faire, c’est formidable !
Leur offre est accessible à tous, entreprises et particuliers, en livraison ou en vente à emporter dans l’une de leurs épiceries partenaires. Pour découvrir leur concept, rien de mieux que d’aller faire un tour sur leur site.

La rencontre s’est faite un peu par hasard sur les réseaux sociaux, nous cherchions de nouveaux acteurs du zéro déchets à suivre lorsque nous sommes tombés sur leur compte délicieusement appétissant. Après avoir échangé quelques mots avec eux, nous avons rencontré Myriam de Délibio. Nous avons beaucoup échangé sur les produits locaux et la démarche zéro déchets, partagé nos réussites et nos échecs en DIY.
Paul & Julie : On peut dire qu’on est assez avancés dans le zéro déchets mais on cherche encore une alternative aux cotons tiges qui sont des déchets inutiles…
Myriam : Attendez, mais vous connaissez pas l’Oriculi ?? (Ce truc là)
*Et là tout s’est illuminé*
Il était évident que nos deux projets convergeaient – non pas à cause de l’oriculi même s’il a marqué le début d’une grande complicité. Mais alors comment faire pour travailler ensemble?

Comme nous découvrions la marque, la première des choses à faire était de la tester ! Delibio nous a fait livré deux formules gourmandes (entrée-plat-dessert, rien que ça) chez Bulko, une de leurs épiceries partenaires.  Et c’est comme ça que nous nous sommes retrouvés un mercredi midi, à cheval sur les vélos, à traverser la presqu’île pour aller récupérer nos petits bocaux frais.
Les repas nous attendaient dans une boîte fraîcheur hermétique. En l’ouvrant, nos yeux ont pétillé (et nos ventres gargouillé).

Nous sommes rentrés en hâte à la maison pour manger ce festin… Mais petit hic. Nous n’avions pas le contenu des plats. Il semblerait que nous soyons partis sans la fiche descriptive fournie avec les plats. Nous avons cherché sur leur site et sur la page Facebook pour trouver l’info, mais nous avons fait chou blanc. Peut être est ce quelque chose à mettre en place chez delibio? Le menu du jour sur Facebook?

On a pris notre mal en patience puis dans l’après midi, Myriam nous a envoyé le contenu de notre menu ! Il était 19h quand nous nous sommes attaqués à la dégustation. Attention, c’est parti:

Entrée : Salade de crudités
Carottes, concombre, radis, vinaigrette (huile d’olive, sel, poivre, vinaigre de xérès, concombre, jus de tomates, moutarde, sucre).
Ce qu’on en pense : Nous avons trouvé l’ensemble équilibré, frais et idéal pour commencer le repas.  Chaque légume est bien croquant. L’assaisonnement est maîtrisé, ni trop acide, ni trop sucré, et il ne prend pas le dessus sur le reste 🙂
Ce qu’on rajouterait / modifierait : On aime bien mettre des petites graines dans nos salades, ici on ajouterait volontiers des graines de chia ou de lin. On est également des mordus de fromage, alors on émietterait du fromage de chèvre ou de brebis frais sur cette salade.

entrée crudité

Plat végétarien : Petits légumes en sauce
Courgettes, navets, carottes, fèves, cébettes, persil, sauce tomate (céleri, carottes, oignons, ail, coulis de tomates, concentré de tomates, sel, poivre, huile d’olive, aromates, sucre), aromates, épices, sel, poivre, piment d’Espelette.
Ce qu’on en pense : Un voyage direct pour le sud de la France, c’est une explosion de saveurs en bouche. La courgette et le navet sont fondants, les carottes croquantes. La cébette, les fèves et le persil ramènent de la fraîcheur au plat. On a adoré la petite compotée de tomates qui lie l’ensemble. 
Ce qu’on rajouterait / modifierait : Ce qu’il manque à ce plat est une base de légumineuse car  il n’y a que des légumes, du coup il ne rassasie pas beaucoup. On aurait bien ajouter du quinoa ou du boulgour pour en faire un plat complet 🙂

Plat végétarien delibio

Plat carné : Poulet fumé au foin et petits légumes
Poulet fumé au foin (origine France), oignons, petits pois, ail, champignons, crème, blé, huile d’olive, sel, poivre, épices, aromates.
Ce qu’on en pense : Le poulet effiloché est très tendre, on adore le goût des petits pois frais et leur croquant. La cuisson du blé est parfaite et les champignons sont savoureux à souhait. On retrouve bien le fondant de l’oignon en bouche. L’ensemble du plat est très bien assaisonné. On a adoré cette petite crème goûtue et discrète qui donne du liant. En terme de quantité, on a ce qu’il faut, c’est copieux !
Ce qu’on rajouterait / modifierait : On mettrait moins de blé. Sinon on ne changerait rien !

Plat carné delibio
Douceur : Brownie tout chocolat

Chocolat, farine, beurre, sucre, œufs.
Ce qu’on en pense : Une part généreuse et moelleuse qui a le bon goût de chocolat. On en aurait bien manger une autre !
Ce qu’on rajouterait / modifierait : On ajouterait des noix, comme dans la recette originale du brownie. Mais delibio a sûrement ses raisons, sans doute pour satisfaire les gourmands allergiques aux arachides !
brownie tout chocolat delibio

Nous avons été chatouilleux, en même temps, on est là pour donner notre avis et être sincères. Nous ne faisons pas du placement de produit, nous partageons simplement cette belle découverte. Nous sommes séduits par le concept! Le pari de manger de bons petits plats maison (en dehors de chez soi) est gagné. Tout y est, le goût, la fraîcheur des aliments, la quantité, le prix doux.

On a qu’un mot à vous dire  : Chapeau !

 

3 commentaires Ajoutez le votre

  1. Bonjour Julie & Paul,

    Un grand merci pour ce chouette article et pour les suggestions, c’est inspirant ! Sans parler des photos : on adore !
    Pour ce qui est de la composition, nous la précisons grâce à une étiquette sur chaque plat. Vos menus gracieux étaient dans une caisse spécifique afin de ne pas les mélanger au reste des produits, l’absence d’étiquette est un petit couac qui ne se reproduira pas… toutes mes excuses !

    Bientôt un article sur l’oriculi ? 😉

    A très vite,

    Myriam

    1. Makadamiam dit :

      Merci à vous, nous nous sommes régalés ! Et l’absence d’étiquettes est déjà oubliée !
      Votre concept est super chouette 🙂
      A bientôt pour un tuto nettoyage d’oreilles zéro déchets !
      Paul & Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.