Ma-Qui?

D’aussi loin que remontent nos souvenirs, la cuisine a toujours été un moment de retrouvailles. A chaque réunion de famille, on déplie la plus grande table et on s’active.  Avec une famille nombreuse, on ne chôme pas !

Chacun met la main à pâte, d’autres préfèrent la manger en douce quand mamie a le dos tourné… Les plus petits cueillent les herbes aromatiques du jardin pendant que les plus grands ficèlent le rôti ou épluchent les légumes. On se croirait dans un livre de Marcel Proust, mais nous ne sommes pas loin de la réalité ! Nos souvenirs culinaires ont des saveurs de madeleines.

Aujourd’hui, nous avons à coeur de faire vivre cette cuisine dans laquelle nous sommes tombés dedans petits, parce qu’on est fiers de notre héritage. (Merci les mamies, merci papa, merci maman).

Notre cuisine est restée simple, même si on se lance parfois de sérieux défis (la bûche de Noël nous a pris…5h ! True story). Nous n’aimons pas le gaspillage, aussi nous utilisons tout de nos produits. Les épluchures sont revalorisées autant que possible, soit en plat, soit en nourriture pour nos petits vers du vermicompost !
La cuisine est aussi pour nous un acte politique, on vote pour une société plus raisonnée en mettant en avant les produits locaux, de saison et cultivés dans les règles de l’art. Vous ne verrez jamais dans nos recettes du surgelé ou des sauces toutes prêtes. C’est bien meilleur quand c’est fait maison ! Nous achetons exclusivement en circuits courts, auprès des AMAP et en vrac, pas de déchets, nous achetons juste la bonne quantité.

Nous avons une démarche autodidacte, nos sources sont multiples : les livres, les conseils de nos tantes cuisinières, des émissions, des rencontres avec des professionnels. Nous aimons piocher des idées par ci, par là pour proposer une cuisine qui nous correspond vraiment.
La cuisine qu’on aime, c’est celle qui fait appel à nos souvenirs et à nos émotions. C’est aussi pour cela qu’on vous raconte chaque histoire qui se cache derrière les plats. Les détails croustillants ne manquent pas !
Une odeur de pain chaud  ou de café fraîchement moulu nous rappellent tout de suite les petits déjeuners à la campagne chez nos grands parents.

Malgré nos quotidiens respectifs très occupés, la cuisine nous relie, ce blog a été crée pour ça, tout comme notre page youmiam.  Chaque fois qu’on se retrouve, c’est pour manger un bon plat maison et ouvrir une bonne bouteille de vin.

Généreusement,

Makadamiam

makadamiam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *